Wacquemoulin
Wacquemoulin

Coordonnées

Mairie de Wacquemoulin
4 Place de la mairie

60420 wacquemoulin

 

Tél. :  03 44 42 23 36

Mail : mairie.wacquemoulin@orange.fr

 

 Vous pouvez aussi utiliser notre formulaire de contact en ligne.

Nous rencontrer :

La Mairie et son Secrétariat sont ouverts aux heures suivantes :

  • MARDI de 17h00 à 19h00
  • VENDREDI de 11h00 à 12h00 & 16h00 à 17h00

 

 

Accès en LIGNE

Situation de la Commune de WACQUEMOULIN

Archives départementales de l'Oise

Vous y trouverez entre autre :

  • L’état civil
  • Recensements de population de 1831 à 1936
  • Registres matricules, classes 1878 à 1921
  • Cartes et plans
  • Une collection de 10000 cartes postales et 2300 photographies de l'Oise de la première moitié du 20ème Siècle
  • Etc..

Plan du Village

Plan du dîmage de Wacquemoulin relevant de l'abbaye de Saint Martin aux Bois. C'est un plan de paroisses dit "plan d'intendance", levés entre 1777 et 1789 sur ordre de l'intendant de la généralité de Paris Louis Bénigne Bertier de Sauvigny.

Plans cadastraux dit "Napoléoniens" de 1807

Plan du cadastre rénové et normalisé de la période 1931-1978

Résumé Historique de l’Eglise

La cure de Saint Christophe de Wacquemoulin était conférée par l’abbé de Saint Martin aux bois.

Le curé qui avait le titre de prieur était un religieux de l’abbaye.

 

L’église de forme rectangulaire est battis en pierres de pays. Elle s’ouvre par un portail ogive à trois rentrants marqués par des boudins et à colonnettes dont les chapiteaux portent des feuilles recourbées.

Au-dessus et à coté sont pratiquées trois petites fenêtres à plein cintre simples.

 

L’église remonte au XII pour ses parties les plus anciennes, mais à été remanié au XVI et XVII mes siècles.

 

La nef rectangulaire à vaisseau unique à été plafonnée en 1789 et débouche sur un chœur dont les nervures de la voûte reposent sur des piles aux colonnettes à chapiteaux feuillages.

 

On y conservait dans des chasses remarquables des reliques de St Emilien et de St Vincent, on ne sait ce quelles sont devenues.

 

Les fonds baptismaux sont du XIII èmes siècle, de forme octogonale, où entre des arcatures sont sculptés des feuillages divers.

 

Restes d’une poutre de gloire XVI placée au revers de la façade.

 

La sacristie a été aménagée dans la seconde travée du chœur à chevet plat dont elle est séparée par une boiserie du XVIII décorée d’angelot.

 

Le sol à été  refait et rehaussé en 1670.

 

Le clocher refait en 1670 a été restauré en 1972, ses cloches datent de 1833 et se nomment Claire-Marie et Marie-Louise.

L'accident ferroviaire de 1902